Les Editions Discovery

Les Editions Discovery Les Éditions Discovery est un éditeur multimédia dont la mission est d'inspirer et de soutenir la transformation personnelle, la croissance spirituelle et l'éveil.
(1)

Discovery Publishing is a multimedia publisher whose mission is to inspire and support personal transformation and spiritual growth and awakening. We strive with every title to preserve the essential wisdom of the author, spiritual teacher, thinker, healer, and visionary artist.

Mission: Au sein des Éditions Discovery, nous n’intégrons pas seulement des auteurs, des éditeurs et des designers, mais aussi des chefs de projets, photographes, réalisateurs, conteurs, poètes et artistes.

Ramakrishna, Sa Vie et ses Proverbes • Max Müller► http://dplink.io/ramakrishna-vie-et-proverbesSri Ramakrishna (18...
12/28/2017
Ramakrishna, sa Vie et ses Proverbes • Max Müller

Ramakrishna, Sa Vie et ses Proverbes • Max Müller
http://dplink.io/ramakrishna-vie-et-proverbes
Sri Ramakrishna (1833-1886) était un sage bengali hindou. Bien que né Brahamin de haute caste, il vécu dans un pauvre village de basse caste et ne reçu pratiquement aucun enseignement. Sa connaissance du sanskrit et des Vedas furent obtenus par voie orale. En dépit de cela, il réussit à transmettre, par l’intermédiaire de ses aphorismes, l’essence de la religion hindoue. Sri Ramakrishna adoré tant par les musulmans, les hindous, que les chrétiens, offre une approche simple de la tolérance religieuse: «Croyances et sectes m’importent peu. Que chacun s’exprime avec sa foi et sa dévotion. La pratique de la foi est la seule voie pour arriver à Dieu.».
À travers des métaphores vives et utilisant des sujets du quotidien, les proverbes de Ramakrishna ont la particularité d’exprimer, de façon simple, de profonds concepts philosophiques hindous. Les proverbes contenus dans cet ouvrage ont été recueillis par les disciples de Ramakrishna et traduit par Max Müller.
Né en Inde en 1836, Gadâdhara expérimente depuis très jeune de puissants désirs spirituels qui lui permettront d’arriver jusqu’aux plus hautes sphères de l’Illumination intérieure. Celui que l’on nommera plus tard Ramakrishna connaît à partir de l’âge de 5 ans des extases mystiques sans pareilles. À plusieurs reprises, extasié par son amour envers la Mère Divine diluée dans les merveilles de la Nature sans nombre, il tombe dans l’état appelé Samadhi.
Petit de taille, né d’une humble famille de brahmanes, il savait à peine écrire, et pourtant sa réputation ne tarde pas à faire le tour du monde. Pendant des années, venant de partout, des princes, hommes politiques, mais aussi des pauvres et démunis se bousculent à la porte du Temple où il officie, cherchant à rencontrer l’homme qui exaltera le monde.
Durant toute sa vie, Ramakrishna enseigne l’unité des religions qu’il vit profondément une à une, chaque fois avec la sincérité qui le caractérise. Marié depuis jeune à Sarada, il pratique aussi le Tantrisme, sous sa forme la plus pure et authentique, qu’il enseigne à certains de ses disciples.
En Samadhi, Ramakrishna expérimente les différents aspects du Divin. Il dévoile avec une clarté étonnante la Création. Fervent adorateur de sa Mère Divine, il la voit, converse avec Elle et développe une relation très intime avec Elle. Il parvient alors à vivre des expériences formidables qu’on a peine à croire, et qui pourtant sont reconnues pour être bel et bien arrivées. Pendant six longs mois sa bénie Mère le plonge dans le Samadhi appelé Nirvikalpa, duquel rares sont ceux qui reviennent car les racines et même les « semences » de l’égo y sont détruites. Durant une période de six ans, sa Mère Divine ne le laisse pas dormir une seule minute. Il passe son temps à L’adorer. Parfois, sa séparation d’avec la Mère divine lui cause des douleurs tellement intenses, que lorsqu’il se relève, le sol est brûlé par son ardente dévotion.
Ne voulant créer aucun nouveau dogme, Ramakrishna ne laisse aucune doctrine particulière. Les seuls écrits qui existent à son sujet dans le monde moderne sont quelques biographies, et des paroles notées par ses disciples. Pourtant, grâce à lui, nous connaissons aujourd’hui l’hindouisme et le yoga. En effet, ses meilleurs disciples, comme les Swamis Vivekananda et Sivananda, seront parmi les premiers Mahatmas hindous à transmettre la Sagesse de l’Inde au monde entier, pendant le premier quart du siècle dernier.

À travers des métaphores vives, les proverbes de Ramakrishna ont la particularité d'exprimer, de façon simple, de profonds concepts philosophiques hindous.

L'Art de Faire des Affaires en Chine • Laurence Brahm► http://dplink.io/lart-des-affaires-en-chineDans L’Art de fa...
12/28/2017
L'Art de Faire des Affaires en Chine • Laurence Brahm

L'Art de Faire des Affaires en Chine • Laurence Brahm
http://dplink.io/lart-des-affaires-en-chine
Dans L’Art de faire des « affaires » en Chine, Laurence J. Brahm applique L’Art de la Guerre de Sun Tzu, soit l’ensemble des stratégies militaires du gourou ultime, ainsi que Les 36 Stratagèmes, une collection d’adages adaptant les prouesses stratégiques de l’histoire de la Chine ancienne à des situations de négociations du monde contemporain en Chine, sur le plan politique et commercial. Les anecdotes de ce livre, tirées de faits réels, outre leur côté divertissant, sont une source d’espoir pour les nombreux étrangers engagés dans un processus souvent interminable et frustrant dans le but de négocier un accord en Chine.
Pour conclure un accord en Chine, il faut de la patience – une vertu confucianiste bien connue ; de la persévérance – qui vient avec le temps ; et des instincts de survie – qui s’acquièrent grâce à la persévérance. Pour les non-initiés, une négociation en Chine peut souvent se transformer en choc culturel, marqué par la frustration. Pour le négociateur commercial expérimenté, c’est un apprentissage sans fin. Pour les deux parties, le secret pour négocier en Chine semble résider dans la connaissance des stratagèmes militaires décrits dans les anciens classiques chinois.
Dans L’Art de faire des « affaires » en Chine, Laurence J. Brahm applique L’Art de la Guerre de Sun Tzu, soit l’ensemble des stratégies militaires du gourou ultime, ainsi que Les 36 Stratagèmes, une collection d’adages adaptant les prouesses stratégiques de l’histoire de la Chine ancienne à des situations de négociations du monde contemporain en Chine, sur le plan politique et commercial. Les anecdotes de ce livre, tirées de faits réels, outre leur côté divertissant, sont une source d’espoir pour les nombreux étrangers engagés dans un processus souvent interminable et frustrant dans le but de négocier un accord en Chine.
Pour conclure un accord en Chine, il faut de la patience – une vertu confucianiste bien connue ; de la persévérance – qui vient avec le temps ; et des instincts de survie – qui s’acquièrent grâce à la persévérance. Pour les non-initiés, une négociation en Chine peut souvent se transformer en choc culturel, marqué par la frustration. Pour le négociateur commercial expérimenté, c’est un apprentissage sans fin. Pour les deux parties, le secret pour négocier en Chine semble résider dans la connaissance des stratagèmes militaires décrits dans les anciens classiques chinois.

Dans L’Art de faire des affaires en Chine, Laurence Brahm applique L’Art de la Guerre de Sun Tzu ainsi que Les 36 Stratagèmes.

Revue Spirite 1870 — Allan Kardec► http://dplink.io/allan-kardec-revue-spirite-1870Ce numéro de la Revue Spirite co...
12/27/2017
Revue Spirite: Année 1870 • Allan Kardec

Revue Spirite 1870 — Allan Kardec
http://dplink.io/allan-kardec-revue-spirite-1870
Ce numéro de la Revue Spirite contient, entre autres, la vie éternelle, les aristocrates, cause de la persistance de la vie dans les cas de léthargie prolongée, les sens et les doubles sens, vulgarisation de la médiumnité guérissante, l’esprit au contrat de mariage, inauguration d’un cercle spirite à Paris, polémique sur le libre arbitre, intelligence des animaux, une apparition à Beyrouth, la guerre et les spirites, prévisions d’après le spiritisme, manifestations spontanées de Bruges et de Talence, étude sur la nature du Christ…
Un an après l’apparition du Livre des Esprits, Allan Kardec se rend compte de la nécessité d’une revue mensuelle. Mais pour fonder un journal, il faut avoir des fonds. Allan Kardec n’en a pas assez. Il s’adresse à M. Tiedeman, ami des spirites et d’Allan Kardec. Mais Tiedeman hésite. Pendant ce temps, Allan Kardec demande l’avis des guides, par l’entremise de Mme E. Dufaux. On lui répond de mettre son idée à exécution et de ne s’inquiéter de rien.
« Je me hâtai, dit Allan Kardec, de rédiger le premier numéro et je le fis paraître le 1er janvier 1858, sans en avoir rien dit à personne. Je n’avais pas un seul abonné, et aucun bailleur de fonds. Je le fis donc entièrement à mes risques et périls, et n’eus pas lieu de m’en repentir, car le succès dépassa mon attente. A partir du 1er janvier, les numéros se succédèrent sans interruption, et, comme l’avait prévu l’Esprit, ce journal devint pour moi un puissant auxiliaire. Je reconnus plus tard qu’il était heureux pour moi de n’avoir pas eu de bailleur de fonds, car j’étais plus libre, tandis qu’un étranger intéressé aurait pu vouloir m’imposer ses idées et sa volonté, et entraver ma marche ; seul, je n’avais de comptes à rendre à personne, quelque lourde que fût ma tâche comme travail. »

Revue Spirite de l'année 1870 écrite par Allan Kardec. Il couvre les manifestations matérielles ou intelligentes des Esprits, apparitions, évocations, etc.

Revue Spirite 1869 — Allan Kardec► http://dplink.io/allan-kardec-revue-spirite-1869Ce numéro de la Revue Spirite co...
12/26/2017
Revue Spirite: Année 1869 • Allan Kardec

Revue Spirite 1869 — Allan Kardec
http://dplink.io/allan-kardec-revue-spirite-1869
Ce numéro de la Revue Spirite contient, entre autres, qu’est-ce donc que le spiritisme ? le procès des empoisonneuses de Marseille, un esprit qui croit rêvr, vision de Pergolèse, apparition d’un fils vivant à sa mère, les arbres hantés de l’ile Maurince, un curé médium guérisseur, biographie de M. Allan Kardec, musée du spiritisme, l’égoïsme et l’orgueil, théorie de la beauté, les précurseurs du spiritisme, la médiumnité guérissante en russie, réincarnation, les déserteurs, la vie éternelle…
Un an après l’apparition du Livre des Esprits, Allan Kardec se rend compte de la nécessité d’une revue mensuelle. Mais pour fonder un journal, il faut avoir des fonds. Allan Kardec n’en a pas assez. Il s’adresse à M. Tiedeman, ami des spirites et d’Allan Kardec. Mais Tiedeman hésite. Pendant ce temps, Allan Kardec demande l’avis des guides, par l’entremise de Mme E. Dufaux. On lui répond de mettre son idée à exécution et de ne s’inquiéter de rien.
« Je me hâtai, dit Allan Kardec, de rédiger le premier numéro et je le fis paraître le 1er janvier 1858, sans en avoir rien dit à personne. Je n’avais pas un seul abonné, et aucun bailleur de fonds. Je le fis donc entièrement à mes risques et périls, et n’eus pas lieu de m’en repentir, car le succès dépassa mon attente. A partir du 1er janvier, les numéros se succédèrent sans interruption, et, comme l’avait prévu l’Esprit, ce journal devint pour moi un puissant auxiliaire. Je reconnus plus tard qu’il était heureux pour moi de n’avoir pas eu de bailleur de fonds, car j’étais plus libre, tandis qu’un étranger intéressé aurait pu vouloir m’imposer ses idées et sa volonté, et entraver ma marche ; seul, je n’avais de comptes à rendre à personne, quelque lourde que fût ma tâche comme travail. »

Revue Spirite de l'année 1869 écrite par Allan Kardec. Il couvre les manifestations matérielles ou intelligentes des Esprits, apparitions, évocations, etc.

Revue Spirite 1867 — Allan Kardec► http://dplink.io/allan-kardec-revue-spirite-1867Ce numéro de la Revue Spirite co...
12/24/2017
Revue Spirite: Année 1867 • Allan Kardec

Revue Spirite 1867 — Allan Kardec
http://dplink.io/allan-kardec-revue-spirite-1867
Ce numéro de la Revue Spirite contient, entre autres, les romans spirites, les trois filles de la Bible, réfutation de l’intervention du démon, de l’homéopathie dans les maladies morales, Lincoln et son meurtrier, de l’Esprit de prophétique, atmosphère spirituelle, de l’emploi du mot miracle, Galilée, Lumen, groupe guérisseur de Marmande, le comte d’Ourches, épidémie de l’Ile Maurice, entrée d’incrédules dans le monde des Esprits, les médecins médiums, les adieux, le zouave Jacob, un ressuscité contrarié…
Un an après l’apparition du Livre des Esprits, Allan Kardec se rend compte de la nécessité d’une revue mensuelle. Mais pour fonder un journal, il faut avoir des fonds. Allan Kardec n’en a pas assez. Il s’adresse à M. Tiedeman, ami des spirites et d’Allan Kardec. Mais Tiedeman hésite. Pendant ce temps, Allan Kardec demande l’avis des guides, par l’entremise de Mme E. Dufaux. On lui répond de mettre son idée à exécution et de ne s’inquiéter de rien.
« Je me hâtai, dit Allan Kardec, de rédiger le premier numéro et je le fis paraître le 1er janvier 1858, sans en avoir rien dit à personne. Je n’avais pas un seul abonné, et aucun bailleur de fonds. Je le fis donc entièrement à mes risques et périls, et n’eus pas lieu de m’en repentir, car le succès dépassa mon attente. A partir du 1er janvier, les numéros se succédèrent sans interruption, et, comme l’avait prévu l’Esprit, ce journal devint pour moi un puissant auxiliaire. Je reconnus plus tard qu’il était heureux pour moi de n’avoir pas eu de bailleur de fonds, car j’étais plus libre, tandis qu’un étranger intéressé aurait pu vouloir m’imposer ses idées et sa volonté, et entraver ma marche ; seul, je n’avais de comptes à rendre à personne, quelque lourde que fût ma tâche comme travail. »

Revue Spirite de l'année 1867 écrite par Allan Kardec. Il couvre les manifestations matérielles ou intelligentes des Esprits, apparitions, évocations, etc.

Revue Spirite 1866 — Allan Kardec► http://dplink.io/allan-kardec-revue-spirite-1866Ce numéro de la Revue Spirite co...
12/23/2017
Revue Spirite: Année 1866 • Allan Kardec

Revue Spirite 1866 — Allan Kardec
http://dplink.io/allan-kardec-revue-spirite-1866
Ce numéro de la Revue Spirite contient, entre autres, les romans spirites, les trois filles de la Bible, réfutation de l’intervention du démon, de l’homéopathie dans les maladies morales, Lincoln et son meurtrier, de l’Esprit de prophétique, atmosphère spirituelle, de l’emploi du mot miracle, Galilée, Lumen, groupe guérisseur de Marmande, le comte d’Ourches, épidémie de l’Ile Maurice, entrée d’incrédules dans le monde des Esprits, les médecins médiums, les adieux, le zouave Jacob, un ressuscité contrarié…
Un an après l’apparition du Livre des Esprits, Allan Kardec se rend compte de la nécessité d’une revue mensuelle. Mais pour fonder un journal, il faut avoir des fonds. Allan Kardec n’en a pas assez. Il s’adresse à M. Tiedeman, ami des spirites et d’Allan Kardec. Mais Tiedeman hésite. Pendant ce temps, Allan Kardec demande l’avis des guides, par l’entremise de Mme E. Dufaux. On lui répond de mettre son idée à exécution et de ne s’inquiéter de rien.
« Je me hâtai, dit Allan Kardec, de rédiger le premier numéro et je le fis paraître le 1er janvier 1858, sans en avoir rien dit à personne. Je n’avais pas un seul abonné, et aucun bailleur de fonds. Je le fis donc entièrement à mes risques et périls, et n’eus pas lieu de m’en repentir, car le succès dépassa mon attente. A partir du 1er janvier, les numéros se succédèrent sans interruption, et, comme l’avait prévu l’Esprit, ce journal devint pour moi un puissant auxiliaire. Je reconnus plus tard qu’il était heureux pour moi de n’avoir pas eu de bailleur de fonds, car j’étais plus libre, tandis qu’un étranger intéressé aurait pu vouloir m’imposer ses idées et sa volonté, et entraver ma marche ; seul, je n’avais de comptes à rendre à personne, quelque lourde que fût ma tâche comme travail. »

Revue Spirite de l'année 1866 écrite par Allan Kardec. Il couvre les manifestations matérielles ou intelligentes des Esprits, apparitions, évocations, etc.

Méthode de Développement des Facultés Supra-normales► http://dplink.io/developpement-facultes-supranormalesL’étu...
12/22/2017
Méthode de développement des facultés supranormales

Méthode de Développement des Facultés Supra-normales
http://dplink.io/developpement-facultes-supranormales
L’étude des facultés psychiques reste un sujet tabou dans nos sociétés occidentales. Nous baignons dans un monde dominé par l’information, mais sur ce formidable outil qu’est la pensée, nul ne nous apprend à l’utiliser. Cette méthode progressive, simple et accessible, essentiellement positive, comble cette lacune. Elle résulte de milliers d’expériences entreprises pendant plus de vingt années sur un nombre considérable de sujets.
Grâce à elle, vous allez pouvoir développer vos dons de double vue, de télépathie, et même vous initier au sommeil somnambulique. La Méthode de développement des facultés supra-normales, de même qu’un manuel de dessin ou de musique, donne toujours des résultats positifs que chaque expérimentateur sera à même d’apprécier. Des milliers de gens ont déjà pu apprendre ainsi à mieux se connaître et à dépasser le cadre étroit de notre monde matériel. A votre tour d’expérimenter, d’évoluer… et de témoigner.

Méthode de développement des facultés supranormales est une méthode simple et efficace de développement des facultés supra-normales et supra-mentales.

Revue Spirite 1865 — Allan Kardec► http://dplink.io/allan-kardec-revue-spirite-1865Ce numéro de la Revue Spirite co...
12/21/2017
Revue Spirite: Année 1865 • Allan Kardec

Revue Spirite 1865 — Allan Kardec
http://dplink.io/allan-kardec-revue-spirite-1865
Ce numéro de la Revue Spirite contient, entre autres, la nouvelle cure d’une jeune obsédée de Marmande, évocation d’un sourd muet incarné, les esprits instructeurs de l’enfance, de l’appréhension de la mort, un sermond dans le progrès, puissance curative du magnétisme spirituel, considérations sur les bruits de Poitiers, manifestations diverses, guérisons, pluies de dragées, les Espris en Espagne, théorie des rêves, de la médiumnité guérissante, hallucination chez les animaux dans les symptômes de la rage, le spiritisme au Brésil, un paysan philosophe…
Un an après l’apparition du Livre des Esprits, Allan Kardec se rend compte de la nécessité d’une revue mensuelle. Mais pour fonder un journal, il faut avoir des fonds. Allan Kardec n’en a pas assez. Il s’adresse à M. Tiedeman, ami des spirites et d’Allan Kardec. Mais Tiedeman hésite. Pendant ce temps, Allan Kardec demande l’avis des guides, par l’entremise de Mme E. Dufaux. On lui répond de mettre son idée à exécution et de ne s’inquiéter de rien.
« Je me hâtai, dit Allan Kardec, de rédiger le premier numéro et je le fis paraître le 1er janvier 1858, sans en avoir rien dit à personne. Je n’avais pas un seul abonné, et aucun bailleur de fonds. Je le fis donc entièrement à mes risques et périls, et n’eus pas lieu de m’en repentir, car le succès dépassa mon attente. A partir du 1er janvier, les numéros se succédèrent sans interruption, et, comme l’avait prévu l’Esprit, ce journal devint pour moi un puissant auxiliaire. Je reconnus plus tard qu’il était heureux pour moi de n’avoir pas eu de bailleur de fonds, car j’étais plus libre, tandis qu’un étranger intéressé aurait pu vouloir m’imposer ses idées et sa volonté, et entraver ma marche ; seul, je n’avais de comptes à rendre à personne, quelque lourde que fût ma tâche comme travail. »

Revue Spirite de l'année 1865 écrite par Allan Kardec. Il couvre les manifestations matérielles ou intelligentes des Esprits, apparitions, évocations, etc.

Address

90 State Street, STE 700/40
New York, NY
10007

Alerts

Be the first to know and let us send you an email when Les Editions Discovery posts news and promotions. Your email address will not be used for any other purpose, and you can unsubscribe at any time.

Category

Nearby media companies


Other Publishers in New York

Show All